Actualités

Conseils et astuces pour la croissance des piments dans une serre

24-08-2017
Poivrons et piments au jardin
Cet article vous...

Du piment dans votre jardin


La culture du piment dans une serre tunnel est un moyen d'obtenir un grand nombre de ces poivrons épicés. Leur goût intense est apprécié par de nombreux chefs et chacun réagit différemment à leur intensité selon sa disposition corporelle. La capsaïcine contenue dans le fruit est responsable de la sensation de brûlure - plus sa concentration est élevée, plus le goût est fort. Pour déterminer la vigueur du chili, les experts utilisent l'échelle Scoville comme unité de mesure. Par exemple, le paprika en contient de 100 à 500 , les poivrons rouges 0, les piments de Cayenne de 25 000 à 55 000 , le habanero de 100 000 à 350 000 . Le paprika le plus brulant dans le monde est Naga Viper, qui compte 1,48 millions d'unités Scoville.



Exigences de culture du piment
 

 

  • Température


Indépendamment du niveau d'intensité, la plupart des poivrons ont des exigences semblables ou les mêmes besoins pour la croissance. Comme les variétés douces de poivrons, les piments sont également thermophiles et nécessitent beaucoup de lumière, donc la méthode de culture sous couverture est la plus efficace. La température à l'intérieur de la serre doit être comprise entre 24 et 26 ° C pendant la journée et de 16 à 18 ° C la nuit. Les températures de 12 à 13 ° C provoquent un arrêt de croissance de la plante et tout processus de développement est stoppé.

La culture en plein air est exposée à un risque d'échec élevé, car en cas de chute de température , les agents pathogènes endommagent les piments. En outre, les fruits, dès leur formation, sont moins fertiles et épicés que ceux cultivés dans la serre tunnel . N'oubliez pas de choisir des variétés adaptées.
 

  • Sol

 
En Pologne, le poivron est cultivé uniquement à partir de semis, qui nécessite environ 8 semaines de préparation. La serre est garnie en mars ou en mai si elle n'est pas chauffée. Le sol doit avoir une structure souple, être riche en humus, perméable et légèrement acide avec un pH de 6 à 6,8.

 

  • Position


Les semis devront être plantés par 3 à 5 pièces par m2, générant 3 pousses. L'espacement optimal est d'entre 60 et 80 cm et de 30 à 50 cm entre les rangées. Le substrat doit être de préférence recouvert d'agrotextile noir pour conserver la chaleur autant que possible. La zone devra avoir une exposition au soleil à l'ouest et le sol sera constamment humide. Les poivrons ont un système racinaire peu profond, ils sont enclins à sécher, il est donc important de les arroser systématiquement.
 

  • Préparer et planter du piment à partir de semis


La préparation des semis n'est pas un travail simple, et si le producteur n'a aucune expérience, il est recommandé de les acheter touts prêts. La plante émergente a besoin de conditions de développement exceptionnellement stables.

On commence à la mi-mars pour permettre à la plante de se développer et les semis entrent alors dans la serre chauffée. Des récipients remplis de substrat tourbeux sont placés dans une zone lumineuse et chaude, la température doit être maintenue à 24 - 28 ° C. Le sol doit également être chauffé pour permettre la germination. Lorsque les semis  apparaissent avec des feuilles, ils doivent être transplantés dans de petits pots. Effectuez ce processus avec précaution, pour ne pas endommager les jeunes plantes qui sont très fragiles. Dès que 8 à 10 feuilles apparaissent , les pousses sont intégrées dans le tunnel horticole. Le plant idéal doit être sain, sans décoloration sur les feuilles ou les tiges, et avoir au moins 7 feuilles et un bouquet de fleurs développé. La hauteur optimale est de 25 cm.

Cependant, si le jardinier n'a pas les moyens de faire ses propres semis, de nombreux centres de jardinage offrent déjà des produits prêts à l'emploi.
 

  • Prendre soin des piments

 
Lors de la croissance, ajustez la température et l'humidité de l'air à l'intérieur de la serre. Les serres tunnels avec ventilation latérale sur les deux côtés ont une manivelle pour ouvrir le flux d'air. La coupe des pousses et des grappes de fruits facilitera un accès constant à la lumière, très bénéfique pour une plus rapide et meilleure coloration du fruit. En cas d'émergence de pousses endommagées, les enlever dès que possible afin qu'elles ne gênent pas la plante et augmentent le risque de maladie. Au cours de la maturation, les tiges sont attachées avec des cordelettes, de sorte que les fruits grossissent à mesure qu'ils bénéficient de la lumière sous chaque angle.

Les poivrons produisent beaucoup, donc vous devez les couper. Les branches sont laissées avec une seule tige et une extension . À la fin de la croissance, les pousses se renforcent pour accélérer le développement des tiges qui n'ont pas encore évoluées.
 

  • Fertilisation


Le piment a des exigences nutritionnelles élevées, il est donc bon de se familiariser avec votre sol de jardin, en vérifiant son contenu. Cela vous permettra de créer des conditions optimales pour le développement du poivron. Les doses approximatives de nutriments sont : 280-310 kg / ha N, 140-200 kg / ha P2O5, 460-540 kg / ha K2O, 70 kg / ha MgO et 200 kg / ha CaO.
 

  • Récolte


Tout dépend des méthodes utilisées, du taux de murissement de la culture et de la variété spécifique. Les récoltes sont effectuées lorsque les fruits atteignent le stade de maturité appropriée, en moyenne tous les 12 jours. La culture prolongée dans la serre permet de récolter jusqu'à 25 kg / m2. Le fruit reste vert à des températures allant jusqu'à 8 ° C, mais se colore à 6 ° C. Il peut être conservé dans des conditions appropriées pendant 5 semaines, beaucoup plus longtemps que les variétés douces.