Actualités

Culture de cucamelon dans une serre tunnel

17-01-2018
Culture de cucamelon dans une serre tunnel
Melon de la souris,...

Ce fruit particulier vient du Mexique. Il attire l’attention par son apparence, et son nom déclenche la curiosité. Melon de la souris, mini pastèque ou cucamelon sont quelques-uns des noms donnés à cette plante peu courante. Bien que le nom fasse réfèrence au melon, le goût est très similaire à notre concombre de jardin. Malgré son origine exotique, il est parfaitement adapté au climat français. Pour sa culture, un tunnel de jardin contribuera à l’obtention d’une culture saine et savoureuse.

 

Sa culture en elle même n'est pas difficile, mais une longue maturation signifie que le cucamelon doit être planté assez tôt. En raison de sa nature thermophile, faites attention aux gelées et aux basses températures, car ces facteurs climatiques l'affecteront.


Dans ce guide Krosagro, nous évoquerons comment planter, cultiver et récolter le concombre mexicain, étape par étape, dans une serre tunnel.


 
Qu'est-ce que le cucamelon?


Le cucamelon est une plante grimpante produisant des dizaines de fruits, d'une taille d’environ 2 à 3 cm. Le melon de la souris peut atteindre 10 à 15 cm de largeur et jusqu'à 1,5 m de hauteur, c'est pourquoi il est conseillé de lui fournir un support pour sa croissance. Le nom latin Melothria scabra indique que la plante est une espèce complètement différente du concombre Cucumis sativus, bien qu'ils aient beaucoup en commun.

Les avantages de la plante sont sa résistance aux ravageurs et aux maladies, et même les sécheresses ne l'affecteront pas, rendant le processus de culture très facile. Il peut être cultivé comme une plante annuelle ou multi saison; dans ce dernier cas, une température positive tout au long de l'hiver est une nécessité.

 


Exigences de culture
 

 

  • Positionnement

 

Comme il s'agit d'une plante thermophile, elle devra avoir accès à la lumière et à une température positive aussi longtemps que possible. Grâce à la bâche, la structure maintiendra la chaleur du sol et de l'air, ce qui influencera favorablement le développement de la mini pastèque. Celle ci devrait donner des fruits en juillet, jusqu'aux premières gelées. Tout au long de cette étape, des fruits apparaîtront sur chaque branche.
 

  • Sol

 
Le pH optimal du sol pour le cucamelon est de 6,0 à 7,5. Cependant, c'est une plante robuste, donc elle s’accommodera d’un substrat différent. Il est important de disposer d'un sol plutôt fertile et perméable.
Comparé aux concombres, il a besoin de beaucoup moins d'eau, et un excès lui sera préjudiciable, évitez donc de submerger la racine.

 

  • Semer

 
Bien que la culture en plein champ soit possible, gardez à l'esprit qu'elle peut entrainer des échecs ou une mauvaise récolte. La plantation de mini-pastèques sous couvert est une bien meilleure solution, car le jardinier est capable de contrôler et d'ajuster les conditions pour la plante et son stade de croissance.

La plante est semée de la fin février à la mi-avril. Vous devrez attendre jusqu'à ce qu'une température positive soit maintenue à l'intérieur du tunnel du jardin. Les semis ont besoin de temps pour se développer, mais avec chaque jour, la plante se fortifie. Il est crucial que les cultures reçoivent autant de soleil que possible et le tunnel ne devra être ventilé que par nécessité.

Semez d'abord le cucamelon dans des multi-plaques, puis, dès qu'ils arrivent à maturité, transférez-les sur leur emplacement à l'intérieur de la serre.
 

  • Semis

 
Les semis sont habituellement préparées dans un propagateur afin que la température soit constante  (24 ° C) à l'intérieur jusqu'à l'émergence. Ne vous inquiétez pas si les semis n'apparaissent pas après quelques jours, la plante a parfois besoin de 4 semaines pour atteindre le stade de transplantation permanente. Lorsque deux à quatre feuilles prennent forme, la température doit être réglée à 18 ° C. Après quelques jours, le semis est prêt.
 

  • Espacement

 
Tout dépend de la méthode de culture choisie par le jardinier. La solution optimale est de procéder  comme avec les concombres. Dans ce cas, la plante est placée tous les 40 cm en rangs, en gardant une distance de 90 à 120 cm entre eux. Ensuite, elle peut évoluer sur un cadre ou des supports.
 

  • Récolte de fruits 

 

La récolte a généralement lieu de juillet à septembre. Après avoir atteint une taille de 2,5 cm et une forme de raisin, ils peuvent être considérés comme pleinement mûrs. Les fruits tendres et délicats sont à réserver aux salades, tandis que les plus fermes peuvent être marinés. Dès que le fruit est trop mûr, il tombe au sol. Ces mini-pastèques peuvent être séchées et utilisées comme semences l'année suivante.