Actualités

La culture des myrtilles sous serre

14-08-2017
La culture des myrtilles sous serre
bleuets dans un...

La culture des myrtilles sous serre est rentable pour de nombreux producteurs, tandis que les prix et les prévisions optimistes ont eu une influence positive sur la création de nouveaux sites de production pour ces fruits. En Europe, la Pologne est l'un des cinq premiers pays exportant ces fruits vers les marchés européens et internationaux. On peut dire que la culture des myrtilles est devenue un produit national polonais et la demande continuera d'être élevée grâce à une large utilisation dans l'industrie de la transformation.

 

 

 

Choisir un lieu pour cultiver des myrtilles

 

Pour un développement favorable de son système racinaire, les arbustes nécessitent des sites avec un niveau d'eau souterraine élevé. La plante a un grand besoin en eau, donc, lors de la planification de la plantation, il est essentiel de prendre en compte ce facteur crucial. Le sol pour les myrtilles est moins important, elle pousse dans les tourbières ainsi que dans les substrats à faible teneur en éléments nutritifs. Le substrat plus faible devra être enrichi avec des substances organiques, et en cas de sol lourd, un allégement facilitera l'enracinement. La plante devra recevoir un accès continu à l'eau car elle ne tolèrera pas même un faible manque d'humidité. Cependant, veillez à ne pas exagérer, car elle évoluera mal dans des zones à forte humidité. Le pH recommandé est un sol acide de 3,8 à 4,8, d'autres résultats nécessiteront une acidification pour obtenir des conditions optimales.
Avec des conditions de sol appropriées, le potentiel de rendement des myrtilles est augmenté, elles sont protégées contre les maladies et cela permet une croissance intensive des arbustes, ce qui contribue à de bonnes récoltes.

 

Préparation dans les tunnels

 

Nous ajustons l'environnement de travail aux exigences des espèces cultivées et, en prenant soin des plants, nous pouvons obtenir de bons rendements pendant 40 ans. C'est une espèce pour le long terme, qui donnera plus de fruits d'année en année , avec les soins adaptés. Ne pas se hâter et préparer soigneusement chaque poste, en éliminant toutes les impuretés, y compris les plantes et les mauvaises herbes inutiles.

Le niveau d'humus optimal pour les myrtilles devrait être de 3%, mais une partie importante du sol en Pologne a un indice de 0,5 à 1,5. Avant de planter, il est nécessaire de faire un test. Ce n'est pas coûteux ni difficile à réaliser, un échantillon est examiné pour quelques euros . L'épandage de fumier vert avant la récolte principale aidera le sol à atteindre sa valeur nutritionnelle, le même résultat sera obtenu avec des préparations contenant des acides humique et fulvique. Ceux-ci sont disponibles sur le marché, il suffit de suivre strictement les instructions du fabricant, en dosant la quantité de substance pour atteindre les effets souhaités.


Il existe plusieurs façons d'obtenir une acidification adéquate des sols, l'une est le mélange de soufre au sol. La deuxième méthode consiste à remplacer partiellement le substrat, où les buissons vont pousser, verser ensuite de la tourbe acide avec de la sciure de bois. Si la structure du sol n'est toujours pas adéquate, ajouter du sable . De tels traitements, répétés tous les ans, permettent de maintenir le pH à un niveau favorable pour les myrtilles et créent des conditions de croissance idéales.
Avant même de planter, nous enrichissons le sol avec des nutriments et, à cette fin, nous choisissons des engrais ou des mélanges pour la création de bonnes conditions pour les myrtilles. Afin de déterminer la quantité et les proportions, il convient de tester le sol pour détecter des lacunes dans des éléments particuliers, fournissant un échantillon à un laboratoire agricole et chimique qui donnera son avis d'expert.

 

Revue des espèces de myrtilles pour la culture sous abri

 

Le marché dispose d'un large éventail de pépinières, et les myrtilles elles-mêmes peuvent être classées en trois variétés: précoce, moyenne et tardive. Il s'agit d'une information importante pour les exportateurs et les commerçants qui sont guidés par la taille des fruits et leur capacité de transport.

 

Variétés précoces de myrtilles:

 

  • Earliblue - variété précoce de myrtilles avec des fruits pleins et aromatiques, leur désavantage important est leur fructification inégale. La première récolte de fruits est importante et chaque récolte qui suit diminue en quantité.
  • Duke -  chair ferme pour le stockage et le transport, gros fruits de taille homogène avec un aspect satiné.
  • Spartan - une variété précoce de gros fruits sphériques avec un aspect satiné et au bon goût. De par leur fragilité, ces myrtilles se caractérisent par une faible résistance au transport et au stockage.
  • Patriot - fruits variés en termes de taille, gros pour la première production puis petit dans la dernière, légèrement colorés et aplatis.
  • Northland - petits fruits sphériques, avec un goût sucré et une certaine fermeté, disponibles à la vente dans la deuxième partie de l'été jusqu'au début d'août.
  • Torro - gros fruits, légèrement aplati avec un aspect satiné, mûrit en même temps que Northland.

 

Mûrissement de myrtilles semi précoces:

 

  • Bluecrop - une variété populaire en Pologne avec des gros fruits sphériques, un aspect satiné et convenant au transport.
  • Sierra - une variété similaire à Bluecrop, beaucoup de débats entre producteurs pour savoir laquelle est meilleure. À bien des égards, elles ont des caractéristiques similaires.
  • Bluegold - fruits larges et moyens disponibles fin juillet avec un aspect satiné.
  • Berkeley - goût légèrement acide avec des fruits de grande et moyenne taille, disponible de juillet à août.
  • Nelson - une variété de fruits fermes, aromatiques et savoureux disponibles à la vente en août, résistant aux transports.

 
Variétés tardives de myrtilles:
 

  • Darrow - très gros fruits épais, forme aplatie et goût aigre.
  • Brigitta - bon pour le transport et le stockage, fruits gros et moyens
  • Jersey - idéal pour l'activité de transformation et le transport, fruits petits et moyens.
  • Lateblue - Fruits savoureux avec une tige laissée pendant la récolte.

Le choix de plusieurs variétés prolongera la capacité d'approvisionnement, et avec une bonne gestion de l'installation et l'amélioration de la production, un temps de récolte plus long est obtenu, signifiant un meilleur profit au rendement. Bien que la plante soit autonome, il est utile d'utiliser des insectes comme les bourdons pour accélérer la fructification.

Pendant la culture, nous continuons à compléter le sol avec les nutriments nécessaires pour chaque étape de la croissance des myrtilles. La fertilisation systématique et adaptée conduit à une meilleure valeur commerciale pour les fruits matures. L'arbuste n'a pas d'exigence nutritionnelle élevée et, pour lui fournir ses ingrédients essentiels, quatre doses d'azote par an sont dispensées. D'autres engrais avec du magnésium, du phosphore, etc. sont ajoutés au sol en automne.
Grâce à la fertigation, nous fournissons aux plantes des suppléments facilement assimilables de bore, de cuivre et de zinc et d'autres éléments nécessaires aux myrtilliers à chaque stade de développement. La nutrition foliaire est bénéfique pour le développement des bourgeons,elle augmente la résistance et la taille des fruits.

  • Ravageurs et maladies des myrtilles

Heureusement, il n'y a pas beaucoup de maladies ou de ravageurs qui peuvent les endommager. Prendre soin du sol, observer tout changement sur la plante, réagir immédiatement lorsque des altérations sont remarquées. En restant prudent comme pour tout type de culture à grande échelle, il faut se rappeler que, même si la liste des maladies n'est pas exhaustive, les bleuets sans soins appropriés peuvent souffrir face aux maladies.
La rouille est l'une des menaces les plus fréquemment rencontrées, caractérisée par des pousses violettes. Un développement postérieur conduit la plante à se faner. La production est souvent attaquée par des moisissures grises, les fruits devenants pourpres et la couleur brunâtre des feuilles sont des symptômes de cette maladie, qui résulte d'une trop grande humidité.
Les organismes nuisibles connus de tous les producteurs sont les pucerons, limaces et coléoptères. Les jeunes arbustes sont attaqués aux racines, avec d'autres infections qui suivent au fil du temps ; il est donc important de maintenir un sol sans parasite. Melolonthinae et Otiorhynchus se nourrissent également de myrtilles et d'autres pucerons peuvent être rencontrés. L'utilisation appropriée de produits testés et de qualité réduit le problème des ravageurs et, si nécessaire, les détruit entièrement. Il faut surveiller continuellement l'état des cultures, éliminant tous les phénomènes indésirables pour la plante.

  • Soin des myrtilliers dans les tunnels

Les activités de soins à effectuer cycliquement sont le désherbage, la taille des pousses et la dispersion de sciure de bois dans les rangs. La pose d'agro-textile réduira la croissance des mauvaises herbes, mais ne l'empêchera pas complètement. On élimine la végétation indésirable, en essayant de ne pas endommager la plante elle-même. On supprime les pousses faibles en laissant celles qui présentent une forte résistance, sachant que l'arbuste doit avoir 5 à 9 pousses robustes. Tous les 10 ans, des tailles de rajeunissement sont réalisées pour développer de nouvelles pousses plus fortes.

  • Organisation des récoltes de myrtilles dans les tunnels

Même avec l'utilisation de machines spécialisées, la main d’oeuvre est nécessaire pour récolter. La croissance inégale des myrtilles rend la récolte automatisée parfois peu fiable et la meilleure méthode est d'embaucher des ramasseurs. Pour 1ha de plantation de fruits, jusqu'à 20 personnes sont employées et un coordinateur est responsable de la production et du stockage des fruits. Afin d'améliorer le travail des ramasseurs, des points de collecte sont souvent créés,afin de contrôler la qualité, peser les bleuets et évaluer le processus de récolte.

Les fruits adaptés au stockage et au transport doivent être ramassés 3 jours avant échéance, selon la fermeté et la croissance de chaque variété . Les bleuets ne doivent pas être cueillis trop tôt parce qu'ils n'auront pas le temps de mûrir, alors que trop tard signifiera moins d'opportunité pour stocker la culture. En réalisant des récoltes sélectives puis en séparant les fruits dans l’entrepôt frigorifique, nous compensons le temps passé à essayer d'atteindre la qualité et la maturité des baies.
Dans le bâtiment de stockage, nous essayons de limiter les émissions et la formation de dioxyde de carbone qui conduit à l'apparition de pourriture grise sur les myrtilles. Les basses températures entravent la croissance des agents pathogènes et augmentent considérablement la durée de conservation.

  • Tunnels à film plastique pour la culture des myrtilles

Les tunnels à couverture plastique sont d'une grande valeur économique pour leur capacité à stimuler la culture des myrtilles sous abri et l'utilisation de la bonne technologie tout au long de la production permettra de trouver des débouchés et de générer un revenu important. La période de maturation dure de 8 à 10 semaines et la combinaison de plusieurs variétés augmente l’approvisionnement en fruits. L'industrie de la transformation en pleine croissance recherche constamment de nouveaux fournisseurs.