Actualités

Les mauvaises herbes dans une serre tunnel

12-01-2018
Mauvaises herbes dans une serre tunnel
Comment enlever les...

Les mauvaises herbes sont une véritable nuisance pour les jardiniers. Elles peuvent envahir la culture principale, empêchant son accès à la lumière et l’apport de la plupart des éléments nutritifs en provenance du sol. Même dans une serre, il est probable qu'elles se développent dans l'une des zones de culture. Ce sont des plantes très expansives. Les graines peuvent coller aux vêtements, aux semelles de chaussures, s’immiscer à travers les portes ouvertes lors de la ventilation du tunnel. Bien que la bâche en plastique empêche leur propagation, elles constituent l'une des tâches systématiques à effectuer.

Dans ce guide Krosagro de la série "Comment prendre soin du tunnel", nous vous expliquerons comment se débarrasser des mauvaises herbes pour limiter leur présence dans les cultures.

 

  • Après l'arrosage - désherber après l'irrigation est beaucoup plus facile que de retirer les mauvaises herbes lorsque le sol est sec. Un sol léger et humide facilite grandement l'élimination des plantes inutiles. Attrapez-les par la tige principale, tirez simplement dessus et extirpez-les avec les racines.

 

  • Avant leur maturation -  enlever les mauvaises herbes avant qu'elles arrivent à la floraison entrave la production de la prochaine génération. Une plante mature développe des racines dans le sol et sème des graines. Il faut se rappeler que les mauvaises herbes poussent beaucoup plus vite que les autres cultures, mais des contrôles systématiques dans le tunnel sont suffisants pour remarquer la présence d’"invités indésirables".

 

  • Le paillage du sol – l’installation d’agro textile dans une serre limite fortement les possibilités de croissance des mauvaises herbes. Cependant, cette solution ne convient pas à toutes les espèces végétales ou à toutes les méthodes de culture spécifiques. Lorsque vous semez des plantes proches les unes des autres, il sera difficile d’effectuer des ouvertures adéquates, et il y en aura trop. Cependant, pour les productions de plantes grimpantes, d'arbres fruitiers ou d'une pépinière sous abri, cette solution sera idéale.

 

  • Arrachage systématique - au lieu de retirer les mauvaises herbes de temps en temps, il sera préférable de s'en occuper immédiatement dès leur apparition. Une fois qu'elles grandissent et se propagent, le combat peut devenir très fatigant. Si vous ne cultivez pas dans des carrés potager dans le tunnel , le fait de se baisser constamment entraînera certainement des douleurs au dos.

 

  • Mauvaises herbes cachées - coins et recoins dans une serre sont nombreux: entre les planches, sur le chemin, sur les côtés des caisses de jardinage, sous les tables de culture, etc. De temps en temps, il est bon de jeter un coup d'œil dans ces endroits pour voir si se sont développées des mauvaises herbes.

 

  • Avant que le sol soit mélangé - à la fin de la saison précédente, après avoir retiré les plantes saisonnières des caisses et avant de bêcher dans le tunnel de jardin, il est conseillé d'éliminer les mauvaises herbes. Il vaut mieux combattre quelques plantes à l’amont que des dizaines de pousses en attente de développement dans le substrat.

 

  • Cultures compactes - Lorsque les plantes poussent à proximité les unes des autres, les endroits où les mauvaises herbes peuvent prospérer sont limités. Bien que, dans la première phase de croissance, la culture soit trop petite pour les gêner, lorsqu'elle se développera, celle ci contribuera à affaiblir voire neutraliser les mauvaises herbes , et non l'inverse.

 

  • Remplir l'espace - si la serre n'est utilisée qu’à la belle saison par le jardinier par manque de temps, il est recommandé de pailler entre les plants ou les jardinières. C'est une méthode facile et peu coûteuse pour empêcher la croissance des mauvaises herbes. Pour les sites sans cultures, utiliser l'agro textile. À l'aide d'ancres en plastique, il est fixé au sol, soigneusement étiré, pour être recouvert uniformément d’une couche d'écorce, de pierres, de gravier, de paille ou d'autres matériaux .

 

  • Loin du compost - toutes les mauvaises herbes doivent être brûlées. Les jeter dans un composteur peut provoquer le retour des graines indésirables lors de l'épandage du compost.